L’Ecocentre de l’Auxois

L’Ecocentre de l’Auxois

L’écocentre® de l’Auxois Morvan est un centre de formation et d’éducation à l’environnement par le biais de l’écoconstruction, avec un fort accent sur la restauration du bâti ancien et la préservation des paysages typiques de notre zone.

L’association adhère à la charte des Ecocentres® qui présente les valeurs que nous voulons promouvoir et les principes que nous voulons respecter :

« La philosophie générale des écocentres se fonde à la fois sur une approche globale (écologique et économique) et une réflexion locale. Elle tient dans la formule « penser global pour agir local ». Elle ne se limite pas à la transmission de recettes techniques mais cherche à articuler de façon cohérente réflexion et action. L’axe principal –voire fondateur- de l’action d’un écocentre est celui de la construction respectant l’environnement et économe en énergie, couvrant bien sûr les problématiques de l’eau, du sol, des énergies renouvelables, des modes de vie non dispendieux, des déchets, de la pollution chimique, des transports. En fait, un thème les recouvre tous : celui du respect de la vie, de la santé et de la diversité biologique. »

UN CHÂTEAU COMME SUPPORT

Les stages se déroulent dans une partie du château XVIII° de Vénarey, entièrement à restaurer.

Ce cadre particulièrement adapté permet l’apprentissage concret des gestes techniques de la restauration écologique du bâti ancien et bénéficie d’un environnement de qualité, typique du Pays Auxois caractérisé par son paysage de bocages.

Il sert de support pour :

  • des formations
  • des chantiers écoles
  • des chantiers de bénévoles
  • des actions de sensibilisation tout public

Ainsi nous poursuivons deux buts: la réalisation de travaux de restauration et la mise en situation réelle de chantier qui permet un apprentissage plus rapide et une meilleure évaluation des stagiaires.

 Ce lieu sera à terme une vitrine de l’éco-habitat : donner à voir aux visiteurs des exemples concrets de restauration ou de constructions écologiques est en effet le meilleur moyen de les convaincre de franchir le pas et d’adopter à leur tour une démarche de prise en compte de l’environnement dans leur habitat et par élargissement à leurs activités.